Nous aider

Nous contacter

Projets et perspectives

Quelles perspectives 2018 - 2022 ?

 1.  Poursuivre le développement de structures d’hébergement, de logement et de services d’accompagnement

L’écoute des Bénéficiaires, des Aidants, les propositions faites par les Professionnels, les listes d’attente des différents services, notre engagement actif dans les diverses instances (CDAPH /Schéma départemental/groupes de travail ARS /DDCSPP/MDU) nous apportent une connaissance des besoins et motivent notre volonté de répondre aux futurs appels à projet.
 
Les projets en cours :
  • le projet Kerlorson à Noyal-Châtillon-Sur-Seiche  

Ce projet répond à divers besoins en logement et locaux administratifs : le transfert et l’agrandissement du foyer de vie actuel, 24 logements accompagnés en Résidence d’Accueil ainsi que des espaces d’animations et de loisirs. Les bureaux du Siège et de différents services y seront également transférés.

Une attention particulière sera portée aux personnes vieillissantes et à celles nécessitant une prise en compte médicalisée.
 
 
 
  • la Résidence d’Accueil Ty Breizh à Vitré
 Ouverte en février 2017 dans des locaux provisoires, elle sera transférée fin 2020 dans une construction neuve de 15 logements.
 
 
 
  • l'Habitat Regroupé à La Bouëxière
L'ouverture des portes de l'Habitat Regroupé à La Bouëxière est prévue pour début 2021. L'Habitat proposera 6 nouveaux logements.
 
  • la réponse aux futurs appels à projet
 Les nombreuses demandes d’accompagnement insatisfaites en SAVS et en SAMSAH justifieraient l’extension de l’agrément de ces deux services existants, ainsi que tout autre appel à projet en lien avec les missions et buts de l’Association.
 

2. Affirmer et optimiser le rôle de gestionnaire responsable 

L’Association entend poursuivre une politique transparente de gestion rigoureuse des budgets et des ressources humaines. Elle reste vigilante quant au respect de ses obligations légales et réglementaires.

Le développement de l’Association a permis d’étoffer l’équipe de direction ainsi que les services administratifs et comptables. Ces moyens humains autorisent la possibilité de structurer les établissements et services et de soutenir les intervenants sociaux présents auprès des Bénéficiaires.

 

3. Promouvoir l’inclusion des personnes accompagnées

L’inclusion prend différentes formes en fonction de la situation de la personne, de son état de santé, de son environnement, de son projet de vie. Cet objectif guide les pratiques des professionnels, dans le but de rompre l’isolement des personnes accompagnées et de leur permettre ainsi d’exercer leur citoyenneté.
 

4. Renforcer la dynamique associative

L’Association s’engage à poursuivre les journées de co-construction initiées en 2015, afin de renforcer et faire vivre le partage des valeurs et des pratiques entre tous les acteurs de l’Association.  
Le développement d’une politique de communication permettra d’accueillir et de favoriser l’intégration de nouveaux adhérents afin de  transmettre et porter les valeurs associatives.
Cette action doit permettre de mobiliser des personnes susceptibles de s’investir dans l’Association et de la représenter.
 

5. Développer et renforcer le partenariat

De nombreux partenariats  dans le domaine de la santé, de la vie quotidienne, du logement, de l’insertion professionnelle, des loisirs, font l’objet de conventions, l’Association s’attachera à les faire vivre.
Espoir 35 sera attentive à proposer des nouveaux partenariats au regard de l’évolution et des problématiques des Etablissements et Services, ainsi que des nouveaux besoins observés.
L’engagement inter associatif notamment au travers du Collectif Handicap 35 et du GRAAL restera actif.
 

6. Entretenir le militantisme, être un interlocuteur reconnu

Le militantisme actif porté par Espoir 35 vise à faire reconnaître la cause des personnes en situation de handicap psychique et s’exerce par une mobilisation constante au sein des différentes instances (CONSEIL DEPARTEMENTAL, MDPH, ARS, MDU). Cet engagement sera développé afin que l’Association soit toujours un interlocuteur reconnu, notamment avec l’extension de son champ d’intervention au niveau départemental.
 

7. Suivre, évaluer et adapter la mise en œuvre du Projet Associatif

Le projet associatif est la référence. Il est important que sa mise en œuvre soit régulièrement interrogée afin de vérifier, évaluer et mesurer l’adéquation ou les écarts entre les orientations prises et leur mise en œuvre pour proposer au Conseil d’Administration d’éventuelles adaptations. Pour répondre à cet objectif un bilan annuel sera réalisé et présenté à l’Assemblée Générale.
 
L’Association sera particulièrement vigilante sur :
  • l’animation de la vie associative et la mobilisation de nouveaux membres ;
  • le développement de l’Association et son extension sur l’ensemble du département ;
  • le vieillissement des personnes accompagnées ;
  • l’accueil d’un public dont l’intensité des troubles, l’absence de soins et d’accompagnement, les addictions diverses  nécessitent un ajustement des pratiques ;
  • le partenariat actif mais toujours à entretenir et à développer.
L'actualité Espoir 35

Le 13 septembre 2019

Pique-nique traditionnel, rendez-vous de rentrée incontournable

Pique nique annuel 2019

Pour cette rentrée 2019, nous nous sommes retrouvés au Parc de la Seiche à Noyal-Châtillon-Sur-Seiche, pour partager un moment...

Le 30 août 2019

Sortie à Cobac Parc

sortie à cobac parc

Pour la dernière sortie du mois d’Août, quelques Bénéficiaires accompagnés de Clémence, David et Yannick sont allés profiter...

Le 19 août 2019

Les Machines de l'Île de Nantes

Machines de l'île de Nantes

Le 14 Août dernier, 10 Bénéficiaires accompagnés de Alice et Pauline se sont rendus aux Machines de l’Îles à Nantes.

Voir toutes nos actualités

DONS

Participez à des projets qui ont un sens, pour nous encourager à continuer cette aventure humaine à laquelle chacun à sa place, parce que le changement de regard est affaire de tous. Aidez-nous.

Je fais un don